• Une interview bla bla bla !

    Dans une récente interview, JJ Ladet évoque les termes de "blessures, cicatrisation" concernant nos "propos mensongers" tenus aux habitants lors de la campagne électorale.

    La victimisation à laquelle le maire prétend ne fonctionne pas.

    A aucun moment, nous n'avons communiqué de fausses données, nous n'avions, nous,  pas besoin d'utiliser ce stratagème, les bilans précédents du maire parlent d'eux mêmes :

    - Hausse du montant des impôts locaux

    - Application de Mably "Développement Durable" avec ses bonnes initiatives mais aussi ses imperfections

    - Expansion spectaculaire des constructions

    ... et pour finir, une anecdote savoureuse : 
    A chacune de ses interventions (presse, tract, livret), JJ Ladet a rappelé une erreur due à une faute de frappe sur l'un de nos tracts relative au nombre de logements vacants. Dans la presse du 25 Mars, il a voulu récidiver mais a commis l'erreur de confondre logements sociaux et logements vacants.

    Concernant notre erreur, nous avons une excuse, nous n'avions pas, semble t-il, les mêmes moyens de communication que le maire ! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :